Blond Cheveux ondulés

La cure de sébum

La cure de sébum, c'est ne pas se laver les cheveux pendant un mois afin que le sébum se régule de lui-même, ce qui permet, à l'issue, d'espacer vraiment les shampoings, et d'utiliser des produits plus doux pour les cheveux et le cuir chevelu.

Du coup... c'est le bon moment, parce que ne pas se laver les cheveux pendant un mois... ça fait un peu peur !!! Pourtant, celles et ceux qui essaient sont convaincus, ce n'est pas si difficile, et le résultat est vraiment probant !


Le sébum est sécrété par les glandes sébacées, situées à la base des cheveux, et forme un film hydrolipidique protecteur pour le cuir chevelu et les cheveux, c'est ce qui donne un aspect un peu « gras » à vos cheveux quelques jours après le shampoing.


Il est essentiel pour la santé des cheveux et du cuir chevelu, les protège des agressions extérieures, et permet l'évacuation des perturbateurs environnementaux. Pourtant nous avons tendance à le combattre avec des shampoings réguliers, ce qui irrite le cuir chevelu et abime la kératine, constituant principal du cheveu.


De plus, vous diraient les naturos, la peau est un émonctoire intéressant, car c'est celui qui fatigue le moins l'organisme, et constitue une double voie d'élimination : les glandes sudoripares permettent d'éliminer les cristaux (qui viennent de l'acidité de notre alimentation notamment) par la transpiration, et les glandes sébacées les déchets colloïdaux (les colles, produites par les excès de sucre et de graisse), grâce au sébum.


La cure : pendant un mois, on ne se lave pas les cheveux, on se les brosse deux fois par jour, afin d'étaler le sébum des racines jusqu'aux pointes, et on décolle les racines du cuir chevelu afin de les aérer (Il est à noter que le massage du cuir chevelu permet d'activer le flux sanguin et favorise la pousse des cheveux). On lave sa brosse (en poils de sanglier) tous les jours à l'eau et au savon. C'est tout !


C'est l'occasion de tester de nouvelles coiffures, les tresses et les bandeaux, qui permettent de cacher vos cheveux un peu gras. Ça vous laisse le temps de trier les produits de votre salle de bain, pour vous débarrasser des lauryl sulfates et autres composants aux noms barbares. Enfin, ça vous permet de vous familiariser avec ce que vous pourrez utiliser ensuite : poudres de shikakaï ou rhassoul, farine de pois chiche, huile de ricin, vinaigre de cidre, yaourt, miel... la liste n'est pas exhaustive ! Si tout cela ne vous tente pas, vous pourrez également essayer le shampoing solide, très pratique, mini format, et qui dure longtemps.


Pendant cette cure, pensez également à soigner votre alimentation, un mois c'est le bon timing pour prendre de bonnes habitudes et augmenter votre ration de fruits et légumes, par exemple. En effet, ce que vous mangez se voit sur votre peau, votre humeur... et vos cheveux !


Enfin, vous ferez également du bien à votre porte monnaie et à la planète : moins de shampoing représente des économies d'eau, moins de plastique puisque moins de flacons, moins de produits délétères pour votre organisme et rejetés dans la nature.

 
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Crédit photos isabelle.emerveilleuse
©2020 par Odile BAYE. Créé avec Wix.com